FIEM - entete
FIEM - entete
           Accès Experts 

spacer FIEM
FIEM - version française FIEM - version anglaise
 

Présentation

Historique des Commissaires d’avarie :

Sous le code napoléonien a été mis en place dans les arsenaux militaires le corps de commissaires d’avarie. Ces commissaires d’avarie sont le fait les premiers experts maritimes : des administrateurs publics chargés de coordonner et de planifier les réparations des voiliers suite à sinistre, événement de mer ou à une campagne militaire. C’est à Toulon et à Brest que ces hommes de l’art exerçaient leur savoir administratif et technique.

Avant la seconde guerre mondiale, la profession d’expert maritime n’existait pas véritablement. Les experts maritimes sont alors des ingénieurs du génie maritime dans le domaine du commerce et les architectes navals dans le domaine de la plaisance ou des officiers de pont ou mécanicien en retraite.

Dans les années 50, les compagnies d’assurance établissent des listes d’experts qu’elles mandatent selon des critères purement économiques.

Dans les années 60-70 ; la profession évolue et se diversifie. L’expert digne de ce nom est un technicien libéral agissant dans tous les domaines de la plaisance et du domaine maritime (assureur, constructions, services, conseils juridiques …) et libre.

 
FIEM - Navire abattu en carénage FIEM - remorqueur de haute mer
 

Création de la Fédération Internationale des Experts Maritimes :

La FIEM est une association professionnelle créée en 1983. Les experts maritimes agréés par la FIEM répondent à la déontologie déterminée par ses statuts. A savoir : le professionnalisme, l’expérience, la compétence, la diligence, l’honnêteté intellectuelle et une totale indépendance de jugement hors de toute pression économique. Depuis plus de 23 ans, la sélection rigoureuse et statutaire de nos membres est un gage de garantie auprès des plaisanciers et des professionnels du nautisme. Seuls les experts exerçant depuis plus de trois ans l’activité d’expertise maritime peuvent prétendre à un agrément par la FIEM après un examen approfondi de leur dossier sur les plans techniques, juridiques et de l’expertise. Enfin un test par QCM puis un vote des membres de la FIEM valide l’agrément définitif du candidat.
Les buts de la FIEM sont :
Représenter la profession au plus haut niveau technique et qualitatif près des pouvoirs publics, des compagnies d'assurances, des sociétés de crédit et des particuliers.
Promouvoir la profession dans tous les pays du monde, regrouper les experts et conseils maritimes professionnels afin de les aider dans les domaines les plus variés de l'exercice de leur profession dans le respect des droits des consommateurs.

Compétences et Formation de l’Expert Maritime :

L’exercice de la profession d’expert maritime demande une grande connaissance des technologies maritimes (plaisance ou commerce). La formation d’un expert maritime respecté par les marins demande 5 à 10 ans de pratique professionnelle auprès d’un expert reconnu. Toute formation rapide ne peut apporter que désillusion, échec commercial au pseudo-expert et outrage aux usagers de la mer. Un expert maritime est par essence même un homme d’expérience et de terrain. Son rôle est aussi celui de conciliateur et de médiateur entre deux parties en conflit dans le domaine maritime.

 
Tous les Experts Maritimes & Fluviaux adhérents à la F.I.E.M. s'engagent à travailler en application stricte avec l'Accord AFNOR ACX 50-827 et un "Comité de Surveillance" composé des membres spécialisés dans ce domaine, a été mis en place par notre Fédération afin de veiller à la bonne application de ses dispositions; cependant, cette règle déontologique ne s'applique pas obligatoirement aux Experts Spécialisés dont les missions et domaines d'intervention sont spécifiques.
 
FIEM - Péniche et bateaux logement passant une échelle d’écluses